« City branding » : quand les villes vendent leur image

19 juillet 2019

adm_ksa

Non classé

0

Qu’est ce que le « City Branding » ?

 

 

Le « city branding » ou le marketing urbain, est une approche qui applique les techniques du marketing à la promotion et la valorisation des villes.

En quelques années, le concept de city branding s’est largement imposé dans les gouvernances des métropoles. L’idée est simple : un territoire est une marque, avec son identité et ses valeurs propres ; l’objectif est de les mettre en valeur afin d’attirer populations, entreprises ou événements, que l’on soit une ville, une région ou un terroir (on parlera alors plus généralement de “marketing territorial”).

Cette transformation des villes en passant par le city branding peut prendre des formes diverses : de l’identité visuelle caractérisée par un “logo”, à la dynamisation sous toutes ses formes du tissu économique local.

 

 

La marque de city branding la plus connue est bien sûr le fameux « I LOVE NEW YORK » qui est un logo ayant été dessiné par Milton Glaser en 1977 et a été utilisé dans de nombreuses campagnes publicitaires pour promouvoir le tourisme dans la ville et l’État de New York.

 

 

Mais nous avons aussi nos marques de territoires en France.

Comme par exemple la marque BRETAGNE, créée dans le but de revaloriser l’image et renforcer l’attractivité du territoire. La Bretagne jouit d’une grande notoriété et d’un beau capital de sympathie mais elle doit gagner en puissance de séduction.

La création de la marque Bretagne est une initiative du Conseil régional, dont le Président a confié la mise en œuvre à l’agence économique appuyée par le Comité régional du Tourisme. Cette démarche a été engagée en 2007 par une analyse du positionnement économique qui concluait « La Bretagne n’a pas une mauvaise image économique/technologique, elle n’en a pas » (Etude Oco Global –  Perception de la Bretagne économique 2007).

 

De décembre 2008 à juillet 2009, une vaste étude sur l’identité de la Bretagne a été menée à laquelle tous les Bretons ont été invités à participer. L’objectif était d’analyser en profondeur la personnalité de la Bretagne et de définir les traits de caractère qui la différencient des autres régions.

Ces études ont permis de définir, d’une part, le positionnement marketing de la Bretagne : « Le pays qui crée du lien, transforme et donne la force » et d’autre part, les valeurs de la marque Bretagne : l’engagement, le sens du collectif, l’ouverture et l’imagination. A partir de ce socle fondateur, un Code de marque a été défini pour permettre un partage des mêmes signes d’expression par tous ceux qui se réfèrent au territoire dans leur communication. Au terme d’un appel d’offre, le Conseil régional de Bretagne a confié à une agence la mission de réaliser le code de marque, précisant l’ensemble des signes visuels, graphiques et lexicaux sur lesquels s’appuyer pour communiquer sur la Bretagne.

 

La Bretagne a fait le choix d’initier une démarche encore inédite en Europe : adopter une stratégie d’attractivité globale intégrant toutes les dimensions, économiques, touristiques, culturelles, universitaires, sportives ou institutionnelles. L’objectif est d’accroître la puissance d’attractivité de la Bretagne en s’appuyant sur une marque partagée que chacun –acteurs publics et privés- pourra s’approprier pour se faire connaître et promouvoir ses intérêts ou ses créations sur la scène nationale ou internationale.

 

Post by adm_ksa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *